QATAR FINANCE ISLAMIQUE

QATAR FINANCE ISLAMIQUE

QATAR FINANE HALAL QATAR FINANCE ISLAMIQUE BANQUE ISLAMIQUE QATARI

Au Qatar, la finance islamique est considérée comme un instrument financier qui couvre les besoins des Qataris musulmans, et expatriés qui souhaite effectuer des opérations financières sur la base de La Charia Islamique.

Au Qatar, la finance islamique s’est fortement établie dans l’émirat car les banques islamiques du pays forment le troisième plus important secteur bancaire du Golfe, après l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

La finance islamique au Qatar à travers les banques islamiques de l'émirat respectant les principes de la charia islamique en interdisant les intérêts (Riba), disposaient d'actifs islamiques de 90 milliards de dollars en 2022, ce qui correspond à une croissance annuelle de 35% en moyenne, soit la plus forte en comparaison avec tous les pays pratiquant la finance islamique.

La finance islamique Qatari a annoncé en 2022 un montant de 100 milliards de dollars concernant les actifs et il faut savoir que les expatriés peuvent également demander un prêt hypothécaire islamique comprenant une longue période de remboursement de 20 ans, exigeant un acompte de 30%.

Au Qatar, la finance halal est régulée, ainsi les banques islamiques du Qatar quant à toute hypothèque halal imposent certaines restrictions en ce qui concerne le salaire mensuel avec une limite aux versements mensuels fixés à 50% du salaire de base et des charges sociales pour éviter le surendettement.

Au Qatar, la finance islamique donne la possibilité à des produits hypothécaires halal qatari qui comprennent souvent : un paquet d'assurance Takafoul pour couvrir le prêt, une maturité 15 ans ou 20 ans, ainsi qu’un financement jusqu'à 70% de la valeur de la propriété évaluée.

QATAR ORGANISME FINANCIER ISLAMIQUE