ÉMIRATS ARABES FINANCE ISLAMIQUE

ÉMIRATS ARABES BANQUE ISLAMIQUE DUBAI ABU DHABI

ÉMIRATS ARABES FINANCE ISLAMIQUE

Aux Emirats Arabes Unis (Dubaï, Abou Dhabi), la Finance Islamique s’est donnée comme objectif d’offrir une solution de financement halal aux musulmans et aux non-musulmans des Emirats qui souhaitent, dans le contexte de la charia islamique, utiliser des produits financiers halal aux Emirats Arabes Unis.

Aux Emirats Arabes Unis, Dubaï vise en particulier à devenir le centre de l’économie islamique. Le gouvernement de cet émirat du Golfe à annoncé un plan ambitieux pour se positionner comme un centre majeur dans cette région au cours des prochaines années.

Avec la finance islamique, Dubaï veut tirer parti de l'économie mondiale des biens et des services en respectant les règles islamiques, estimées à 8 000 milliards de dollars (5 900 milliards d'euros) pour une population de 1,6 milliard de musulmans. Selon une nouvelle étude, la popularité des produits bancaires islamiques aux Emirats Arabes Unis continue de croître chez les clients musulmans et non musulmans.

A Dubaï, les banques islamiques surpassent leurs homologues classiques en matière d'acquisition de clientèle, selon une étude récente, soulignant que la moitié des consommateurs des banques émiratis disposent désormais d'au moins un produit bancaire islamique. Cela affecte la part de marché de la banque conventionnelle qui à été ramenée à 63% en 2018.

La finance islamique des Emirats Arabes Unis augmentera grâce au fait que 85% de sa population bancaire est ouverte aux produits bancaires islamiques.

Aux Emirats, le financement immobilier qui repose sur le concept d'Ijara (financement par crédit-bail) est en train de devenir un véritable concurrent du financement hypothécaire conventionnel. À Dubaï, alors que les produits de la finance islamique gagnent en popularité, les prêts hypothécaires islamiques sont désormais au centre des solutions des futurs propriétaires.

ÉMIRATS ARABES ORGANISME FINANCIER ISLAMIQUE