BELGIQUE FINANCE ISLAMIQUE 2022 2023

BELGIQUE FINANCE ISLAMIQUE 2022 2023

BELGIQUE FINANCE HALAL BELGIQUE FINANCE ISLAMIQUE 2022 2023 BANQUE ISLAMIQUE BELGE CRÉDIT HALAL SANS INTÉRÊT

En Belgique, la finance islamique en 2022 et 2023 est par définition un mode de services financiers belges offert par une banque islamique belge dont la manière de fonctionner est basée sur les principes de la Charia islamique selon des règles éthiques strictes.

En Belgique, la finance islamique le jour où elle sera appliquée, permettra à la communauté belge musulmane d’obtenir des prêts halal sans Riba (sans intérêts) ou d’ouvrir un compte bancaire islamique où l’argent est placé dans des investissements halal.

En Belgique, la finance halal est une nouvelle forme de système financier éthique qui est en train de voir le jour par l'intermédiaire de futurs banques islamiques belges qui répondront aux besoin des consommateurs belges musulmans.

En Belgique, la finance islamique en 2022 et 2023 était inexistante jusqu'à présent, mais les premiers pas ont été faits pour satisfaire la demande d'une grande communauté musulmane à la recherche d'un prêt Halal va changer la situation actuelle.

En Belgique, la finance éthique musulmane fait face à un obstacle qui est celui que la législation locale n'a pas encore trouvé de solution pour autoriser les banques ou assurances islamiques à s'établir dans le Royaume belge.

La finance islamique belge devrait en priorité être appliquée dans le contexte de l’activité immobilière islamique souhaitée par les musulmans vivant dans le royaume, en effet, le principal point de blocage, dans ce contexte étant entre autres la duplication des frais d’enregistrement.

Dans le royaume une banque islamique est déjà présente bien que ses activité soient limitées à l'ouverture de compte courant compatible avec la charia islamique à Bruxelles.

En Belgique, le projet de finance islamique est à l’étude et en cours de discussion avec l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA), le régulateur financier belge, mais l’Union européenne permet aux institutions financières islamiques déjà établies dans un pays membre (la France) de s’installer également dans un autre pays membre (la Belgique).

En Belgique, les banques islamiques n’ont toujours pas été établies en raison du régulateur financier belge et en conséquence aucun établissement bancaire ne peut proposer de prêts sans intérêts, mais cela changera en 2023.