INDONESIE FINANCE ISLAMIQUE

INDONÉSIE BANQUE ISLAMIQUE

INDONÉSIE FINANCE ISLAMIQUE

En Indonésie, la finance islamique avec le développement de la législation régissant la finance islamique, la part du marché bancaire constituée d’opérations financières et de produits classiques conformément aux principes de la charia devrait atteindre 20% en 2023.

La diversification par l'Indonésie des produits financiers islamiques offerts par le secteur bancaire halal et le marché boursier soutient également le financement conventionnel. En outre, la Banque centrale émettra prochainement de nouveaux produits financiers alternatifs (Sukuk Bank Indonesia) afin de renforcer les instruments de la finance islamique.

La croissance économique en Indonésie à été en moyenne de 6% environ depuis 2012. Les fournisseurs de services financiers conformes à la charia ne représentent actuellement que 4,5% de l'actif total du secteur bancaire. Entre 2008 et 2012, les actifs des banques islamiques ont triplé, augmentant en moyenne de 31,5% par an.

La loi bancaire de la charia, adoptée en juillet 2008, à contribué à une forte croissance au cours des cinq dernières années. Depuis lors, le nombre d’agences bancaires islamiques est passé de 241 à 517, dont 12 banques pleinement conformes à la charia, 24 unités bancaires islamiques et 158 banques rurales conformes à la Charia.

La société de crédit hypothécaire secondaire Sarana Multigriya Finansial (SMF), qui appartient à l'État, à officiellement lancé une procédure opérationnelle standard (SOP) à l'intention des banques islamiques afin de fournir des fonds aux promoteurs immobiliers.

INDONÉSIE ORGANISME FINANCIER ISLAMIQUE